Loading
Jan 21, 2017

Lieu photo : Zaventem

Zaventem

Lorsqu’on flâne sur Instagram et découvre les quatre coins du monde, parfois on a l’impression que la Belgique est quelque peu radine sur les lieux de photos. On a ni les montagnes grandioses de Chine, ni les cascades de Suisse, ni les côtes saillantes anglaises, ou encore moins les buildings impériaux de New-York… Mais il ne faut pas se déclarer vaincu, la Belgique est aussi pleine de lieux photos à exploiter, il suffit parfois de chercher, de lever la tête, de changer de point de vue. Vous commentez souvent mes photos « je connais ce lieu mais je ne l’ai pas vu de cette façon » et l’envie de vous partager des lieux photogéniques m’est progressivement venue. Certains seront plus célèbres, d’autres plus personnelles, j’espère vous donner quelques idées pour des shootings, ou simplement l’envie de vous balader dans ce plat pays, appareil photo à la main.

Pour cette première série, j’ai décidé de vous présenter l’aéroport de Zaventem. Depuis les attentats, Zaventem est très peu accueillant pour ceux qui viennent chercher leurs proches fraîchement revenus des vacances (vu qu’on n’a pas accès à l’intérieur de l’aéroport). Patienter dans le froid à la sortie des « arrivées » est devenu carrément un supplice. En attendant un vol en retard, j’ai un jour flâné dans le parking et je me suis vite rendue compte de son potentiel photo avec ses étages montant en colimaçon, et ses lumières très spécifiques. Depuis j’attendais d’y retourner, et le jour du retour de mon meilleur ami de son voyage en Asie,  était l’occasion rêvée. Il n’a pas fallu 30 secondes pour convaincre mon homme de m’accompagner, nos appareils dans le coffre, on a pris la voiture pour cette excursion.

Les étages en colimaçon étaient à la hauteur de mes espérances, même s’il est plus difficiles qu’on ne le croit de trouver le bon point de fuite (rien n’est vraiment symétrique…) Le béton un peu sali donnait un côté industriel à l’ensemble. Ce jour-là, j’ai surtout utilisé le grand angle, le 14mm sur le Fuji XE-2 pour accentuer les perspectives, plutôt que mon Nikon avec le 35mm dessus. Le ciel était souvent couvert et accentuait l’aspect froid des scènes, rendant l’exposition parfois difficile. (J’ai d’ailleurs bien envie de retenter l’expérience avec un ciel azur, jouant cette fois plus sur les ombres et les couleurs.)

 

Zaventem

 

Zaventem duo 1

 

Zaventem

 

Zaventem

 

On montait au fur et à mesure les étages pour atteindre les différentes hauteurs, tout en sillonnant ici et là. Beaucoup me trouvent bizarre pour ma passion des parkings, mais ces clairs obscurs avec les néons, les textures et les structures donnent une ambiance particulière à ces lieux que j’aime beaucoup.

 

Zaventem

 

Zaventem

 

Zaventem

 

Zaventem

 

Zaventem

 

Arrivés tout au dessus, l’étage en plein air, on avait la vue sur les avions qui décollaient avec un coucher de soleil à l’horizon (vu l’angulaire que j’avais, c’était peine perdue d’essayer de les capter).  Les marquages au sol et l’espace vide offraient une scène graphique et le ciel alourdi par la chaleur rajoutait son côté surréaliste.

 

Zaventem

 

Zaventem

 

Zaventem

 

Zaventem

 

Zaventem

 

Zaventem

 

Le parking de Zaventem coûte 2€ la 1/2h et 4€ l’heure. En y allant à plusieurs (même à 2), je trouve que c’est un tarif plutôt raisonnable pour une heure de shooting. Et pour ceux qui atterrissent à Bruxelles par cet aéroport, faites un petit détour par là avant de prendre le taxi ou transports en commun, ça vaut le détour.

Comments (2)

  • Clara
    Mar 11, 2017

    J’aime le fait que tu veuilles rendre un lieu attirant alors qu’il est devenu limite à éviter, morbide. Il faut faire revivre ces lieux, tu as raison

    Répondre
    • somewhair
      Mar 31, 2017

      J’aime essayer de trouver du « beau » là où les gens ne regardent pas forcément. Ton commentaire me touche beaucoup du coup ^^

      Répondre

Leave a comment