Loading
Mar 1, 2017

365 Project : Février

Février

Musique : Weval – Something

L’euphorie de la nouvelle année est passée. Le deuxième mois s’écoule à travers le ciel laiteux d’hiver. On l’écourte de quelques jours tellement on est pressés d’arriver au printemps, mais la pluie continue à tracer les souvenirs de février. Les ombres sont aussi fugaces que ces journées qui s’en vont sans nous attendre, et elles deviennent précieuses, le temps de deux secondes, quand on arrive à se rencontrer. Le 14 du mois, les rues fleurissent de ces hommes de tous âges, bouquets de fleurs à leurs bras, comme pour donner un avant-goût de la folle floraison printanière. Le 23 du mois, comme chaque année, elle m’envoie un message pour célébrer notre première rencontre. Certains m’appellent, d’autres feignent d’oublier – pour ne rien gâcher – et lui m’amène là où on voulait aller « depuis longtemps ». De mystères en surprises, de retrouvailles en évidence, du dévoilement aux rires moqueurs, ils ont réussi leur coup de l’année, fiers et un peu amusés. Je pleure, je crie, je remercie, je danse, j’ouvre grand les pupilles et me dis que j’ai vraiment beaucoup de chances.

Video 365 project capture1

Video 365 project capture2

Video 365 project capture3

Video 365 project capture4

Video 365 project capture5

365 project – Une vidéo par jour

Février, l’habitude de prendre au moins une vidéo par jour est enfin installée. J’en prends même plusieurs, à différents moments, pour choisir le soir mon plan préféré. J’en garde même quelques unes « au cas où », sans vraiment savoir ce que j’en ferai, en dehors de ce projet. Moins spectatrice, je créé du mouvement, je participe, façonne les scènes, les répète jusqu’à obtenir celle que j’entends, sur les rythmes du morceau que j’ai choisi pour ce mois-ci.

Jouant beaucoup cette fois sur la profondeur de champs, je voyais à travers ces flous abstraits et reflets, des mouvements que mes yeux n’étaient pas formés pour percevoir. Les séquences s’empilent de jour en jour, et c’est assez étrange de voir sa vidéo évoluer, sans jamais savoir quelle scène se rajoutera le lendemain.

Toujours aussi fidèle à mon Fuji et à son 35mm (F/1,4), je me dis que ça serait bien de changer bientôt pour un autre, regarde mon sac tout petit et me dis que ça sera pour une prochaine fois. Pour l’instant, je ne m’en lasse pas, et tant mieux, puisqu’il me reste encore 10 mois à filmer. 2 secondes par jour. Mon quotidien.

 

Comments (3)

  • Y-Lan
    Mar 1, 2017

    J’aime beaucoup !

    Répondre
    • somewhair
      Mar 1, 2017

      Merci beaucoup ^^

      Répondre
  • Morgane
    Mar 2, 2017

    Magique! Quel talent!!

    Répondre

Leave a Comment to Y-Lan Cancel Reply